Flux RSS

Oh la belle colonne!

Publié le

Récemment, lors d’un de mes déplacements à Paris pour un salon, j’en ai profité pour faire un petit tour dans ce quartier magnifique de Paris qui se centre autour du Louvre, le coeur historique de la capitale.

C’était un après-midi de février, froid mais très ensoleillé. J’étais fatiguée à cause d’un train pris à 6h56 le matin et par toute une matinée passée à travailler au salon en question. Je connais très bien ce quartier de Paris donc même si j’y passe toujours avec une immense admiration pour ses monuments, quand on est fatigué, on est blasé… J’avais donc grand besoin d’une découverte extraordinaire, un de celles sur lesquelles on ne tombe qu’une seule fois dans sa vie.

Et c’est en entrant dans la cour d’honneur du Palais Royal que je suis tombée sur une oeuvre que je connaissais déjà de nom et de vue, mais pas tant que ça, à y réfléchir. Il s’agit d’une oeuvre assez récente qui se remarque de loin. Une sculpture à l’allure gréco-romaine mais résolument moderne. Les couleurs sont sobres quoique parfois très colorées sous les feux (d’artifice!). Cette création artistique a le privilège d’avoir des courbes harmonieuses qui se marient admirablement bien avec les façades du Palais.

Bref, je vous laisse admirer, car comme disait un célèbre penseur chinois, une image vaut mille mots.

En 1986 sous la présidence de François Mitterrand, le ministère de la Culture confie à Daniel Buren né en 1938, la réalisation d’une sculpture de 3000 m² dans la cour d’honneur du Palais Royal : « Les colonnes de Buren ».

Tout comme la Tour Eiffel en 1889, le Centre Georges Pompidou en 1977, l’intégration d’une oeuvre contemporaine au patrimoine historique va provoquer de très vives réactions voire un tollé.

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’aime beaucoup 😉

 

Publicités

À propos de Neko

Née passionnée, éternelle rêveuse, amoureuse derrière l'écran et l'objectif, toujours à l'affût d'images, de formes, de couleurs et de sensations, capteuse d'émotions... Ma philosophie : le partage, la joie de vivre, la création, la fantaisie, la provocation, le rêve, l'oeil...

Une réponse "

  1. Je comprends mieux maintenant 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :